Actualités

Un nouveau blocus ferroviaire à Saint-Lambert

Un nouveau blocus ferroviaire à Saint-Lambert
Photo : Facebook exo
Juliette Poireau
le 20 février à 11:00

Hier après-midi, le mercredi 19 février, une nouvelle manifestation autochtone s’est érigée à Saint-Lambert aux abords de la voie ferrée de la ligne exo3 de Mont-Saint-Hilaire.

Un train a été immobilisé à la gare de Saint-Lambert et les passagers ont dû descendre pour prendre l’autobus. Le train de 13 heures 45 a été annulé et le service est interrompu depuis.

Les manifestants disent vouloir appuyer les chefs héréditaires Wet'suwet'en, qui s’opposent au passage du gazoduc Coastal GasLink sur leur territoire, en Colombie-Britannique.

Les manifestants étaient près d’une centaine, hier, ils ont pelleté de la neige sur la voie ferrée, formant une butte de quelques pieds de haut, ce qui empêche tout passage de train. Un campement a également été installé.

Des pancartes inscrites du mot « solidarité » sont déployées.

On retrouve des membres de la communauté autochtone, ainsi que des citoyens québécois qui appuient cette cause, tels des étudiants. Toutefois, cet évènement reste une revendication autochtone par les autochtones.

Ce matin, des dizaines de manifestants sont prêts à rester, certains d’entre eux ont même dormi sur place.

Des voitures de police sont actuellement sur place, mais on ne sait pas si l'intervention doit être faite par le Service de police de l'agglomération de Longueuil ou par la Sureté du Québec.

Autres moyens de transport

Le réseau de transport exo a annoncé que l’interruption du train est indéfinie, et propose certaines solutions pour les milliers d’usagers réguliers.

Exo conseille notamment l’utilisation du métro, le covoiturage et bien sûr l’autobus. Toutefois, en raison d’une pénurie de chauffeurs de bus dans la région, cette recommandation risque d’être plus difficile à mettre en place.

Les résidents de Mont-Saint-Hilaire, McMasterville et Saint-Basile-Le-Grand pourront prendre l’autobus 200, qui sera bonifié de douze véhicules, ainsi que des bus de la ligne 300.

Pour les Brunois et Brunoises, une navette a été mise à disposition pour les amener au métro de Longueuil. De plus, exo invite les citoyens à se rendre au stationnement incitatif de Sainte-Julie pour prendre la ligne 600 vers Montréal ou au stationnement incitatif de Chambly pour prendre la ligne 300.

Les habitants de Saint-Lambert et de Saint-Hubert sont priés de se diriger vers les autobus du Réseau de transport Longueuil (RTL).

Rappelons qu’un évènement similaire a lieu sur la voie ferrée de Kahnawake depuis près de deux semaines. Cette protestation bloque le passage du train de banlieue de la ligne exo4 de Candiac. Ici aussi, le réseau est interrompu pour une durée indéterminée.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.