Actualités

Surplus budgétaire pour la CSMV en 2017-2018

Surplus budgétaire pour la CSMV en 2017-2018
Aimée Lemieux
le 31 octobre à 18:00

Malgré les défis qui persistent, l’année 2017-2018 s’est somme toute bien passée pour la Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV), qui enregistre un surplus budgétaire de 327 000 $.

Avec des revenus de 430 840 000 $ et des dépenses de 430 513 000 $, l’année financière se termine avec un excédent.

La présidente de la CSMV, Carole Lavallée, se réjouit de ces résultats « exceptionnels », mais nuance tout de même. C’est la « gestion efficace » des commissaires qui a permis de dégager ce surplus, dit-elle.

Parmi les grands défis de la Commission, soulignons l’augmentation constante du nombre d’élèves. Selon les chiffres de la CSMV, 1217 élèves de plus ont fréquenté ses établissements en 2017-2018 par rapport à l’année précédente, et ce nombre pourrait bien s’accroître dans les prochaines années.

L’agrandissement mais aussi la construction d’écoles devient essentiel dans ce contexte, rappelle Carole Lavallée.

Avec un nouveau gouvernement en place, et un ministre de l’Éducation lui-même issu du milieu de l’enseignement, la Commission scolaire Marie-Victorin espère que les promesses électorales seront tenues, et que le domaine deviendra une réelle « priorité ».

La pénurie d’enseignants, le manque d’espace, la valorisation de la profession et le rehaussement de la qualité des infrastructures, tous des enjeux de taille, nécessitent des actions rapides et concrètes, indique finalement la présidente.

D’autres détails à venir.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.