Actualités

Stéphane Le Bouyonnec quitte la présidence de la CAQ et ne fait plus campagne dans La Prairie

Stéphane Le Bouyonnec quitte la présidence de la CAQ et ne fait plus campagne dans La Prairie
Aimée Lemieux
le 28 août à 18:00

Stéphane Le Bouyonnec, président de la Coalition avenir Québec (CAQ) qui devait porter les couleurs du parti dans la circonscription de La Prairie, a annoncé mardi sa démission.

 

Dans un message publié sur Facebook, il explique que son retrait est « pour préserver les efforts consacrés, notamment pour la préparation électorale du parti en ce qui a trait au recrutement des candidats et de l’élaboration de la plateforme ».

 

Cette « décision difficile » a été prise avec la « conviction profonde d’avoir agi de façon éthique au cours de ma carrière, tant privée que publique ».

 

« Je m’abstiendrai de faire des commentaires supplémentaires concernant la substance de l’enjeu. J’aurai l’occasion de le faire à un moment plus opportun, dans un contexte qui s’y prêtera », a-t-il ajouté dans sa déclaration.

 

Stéphane Le Bouyonnec a également adressé quelques mots aux électeurs de sa circonscription, les remerciant de leur confiance. « J’ai apprécié vous représenter à l’Assemblée nationale entre 2012 et 2014. Ne soyez pas tristes et déçus de ma décision aujourd’hui, elle a été prise dans le meilleur intérêt du parti. »

 

M. Le Bouyonnec a été défait par le libéral Richard Merlini en 2014. Il tentait un retour en politique cet automne. 

 

Rappelons que l’ex-candidat a été dans l’eau chaude au printemps dernier, alors que des médias ont levé le voile sur ses fonctions à la tête d’une entreprise reconnue pour ses prêts à des taux usuraires. Le chef du parti, François Legault, l’avait toutefois excusé.

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.