Actualités

Simulation d’explosion à Longueuil : les futures infirmières sont mises à l’épreuve

Simulation d’explosion à Longueuil : les futures infirmières sont mises à l’épreuve
Pascal
le 16 février à 22:35

Le campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke a mis sur pied cet après-midi une simulation d’explosion dans la cafétéria d’un milieu de travail afin de préparer les futures infirmières à cette éventualité.

Ce genre d’événement, catégorisé à l’échelle nationale par un «code orange», implique que plusieurs dizaines de personnes sont blessées à la fois et exige une intervention massive des professionnels de la santé, dont font partie les infirmières.

L’effondrement du viaduc de la Concorde en 2006 à Laval, où la fusillade du Collège Dawson, la même année, à Montréal, en sont des exemples.

«L’idée, même si ce n’est qu’une simulation, c’est que les feuturs infirmières puissent vivre ce que ça implique comme niveau d’adrénaline d’être confrontées à un événement comme celui-là, a expliqué Anick Bouchard, porte-parole pour l’université de Sherbrooke.

«Si jamais une situation comme celle-là survient au cours de leur carrière, elles auront au moins vécu quelque chose de semblable avant».

Réalisme

Les faux blessés, une cinquantaine au total, étaient tous des bénévoles. Certains des maquillages et des prothèses qu’ils portaient ont nécessité plus d’une heure de travail pour être à point.

«Les blessures fictives subies par nos bénévoles étaient variées. Ça allait de membres cassés, à des perforations par des morceaux de bois jusqu’à des brûlures», a expliqué Stéphane Lavoie, professeur adjoint à l’Université de Sherbrooke.

Cette simulation est offerte dans le cadre du cours Soins infirmiers en traumatologie, lequel s’inscrit dans le DEC-BAC en soins infirmiers offert au campus de Longueuil.

La même simulation aura lieu à Sherbrooke, jeudi.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.