Actualités

Saint-Lambert : un homme victime de tentative de meurtre

Saint-Lambert : un homme victime de tentative de meurtre
Juliette Poireau
le 17 février à 10:00

Hier, dimanche 16 février, un homme dans la cinquantaine a été atteint par balle en plein après-midi, à Saint-Lambert. La victime est François Leblanc, un homme âgé de 53 ans qui serait lié aux gangs de motards criminels tels que les Hells Angel.

En effet, l’agent Ghyslain Vallières du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) confirme que « François Leblanc était connu des services de police et qu’il a d’ailleurs un certain passé criminel ».  

Le SPAL sait désormais que l’homme était ciblé : « Ce n’est pas par hasard que cette personne a été visée. » C’est pourquoi on parle d’une tentative de meurtre.

L’événement s’est produit vers 14 h sur l’avenue Victoria près de l’intersection de la rue Green. L’homme s’est fait tirer dessus alors qu’il se promenait. Il a rapidement été pris en charge par les ambulanciers et « on n’a jamais craint pour sa vie », souligne l’agent Vallières.

D’ailleurs, les enquêteurs ont déjà dialogué avec la victime, hier, dès la fin de l’après-midi.

Plusieurs policiers, le maître-chien et la section d’identité judiciaire travaillent de concert pour amasser des éléments de preuve. Ils sont restés jusqu’à minuit, dimanche soir, et sont de retour ce matin. Un poste de commandement a également été érigé sur les lieux afin de recueillir des témoignages, mais aussi pour discuter avec des gens qui auraient pu être affectés par l’incident.

De plus, des agents de la paix viennent à la rencontre des citoyens et des commerçants pour les rassurer et prendre leurs déclarations. Étant donné qu’on parle d’un événement isolé, l’agent Vallières souhaite « rassurer la population en leur expliquant que le tireur n’a pas agi au hasard ».

Actuellement, les enquêteurs recherchent toujours des éléments de preuves, et plusieurs témoins restent à interroger.

Le SPAL demande à toute personne qui aurait été dans le secteur entre 13 h 30 et 14 h 30 et qui aurait été témoin d’un comportement inhabituel ou de la présence d’une voiture suspecte de composer le 450 463-7211. Les appels peuvent être confidentiels.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.