Actualités

Saint-Constant interdit la consommation de cannabis dans ses espaces publics

Saint-Constant interdit la consommation de cannabis dans ses espaces publics
Aimée Lemieux
le 10 octobre à 11:00

La consommation de cannabis dans les lieux publics est officiellement interdite à Saint-Constant.

Les élus ont statué mardi soir, alors qu’ils étaient réunis en séance ordinaire.

C’est «l’opinion populaire» qui a incité le conseil municipal à adopter un encadrement plus rigoureux. Rappelons qu’au terme d’une consultation en ligne menée au mois d’août, à laquelle ont participé 527 personnes, 71% d’entre elles souhaitaient que la consommation de cannabis soit uniquement permise sur les propriétés privées.

La majorité, soit 53%, s’est également montrée contre la venue d’une succursale de la Société québécoise du cannabis (SQDC) sur le territoire de la Ville. Les élus ont indiqué mardi que la future société d’État en a été informée.

Les recommandations du comité consultatif, mis en place cet été, composé de policiers, d’élus municipaux et de citoyens, ont été prises en compte dans cette décision, a-t-on finalement expliqué.

Des municipalités comme Québec, Saint-Jean-sur-Richelieu et Sherbrooke interdisent également la consommation de cannabis dans leurs espaces publics.

Lancement d’un sondage à Sainte-Julie

Sainte-Julie entame mercredi le même processus que Saint-Constant, celui de sonder ses résidents afin qu’un règlement municipal qui encadre la consommation de cannabis puisse être adopté. Les élus devraient statuer lors du prochain conseil, le lundi 15 octobre.

Le questionnaire est disponible sur le site internet de la Ville jusqu’au dimanche 14 octobre. Tous les citoyens de plus de 18 ans peuvent y répondre.

Rappelons que la production de cannabis a déjà été autorisée par Sainte-Julie dans certaines zones agricoles ainsi que dans le parc industriel Coulombe. Un point de vente de la SQDC pourrait également ouvrir dans la zone commerciale, près du terminus.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.