Actualités

Résidences Soleil Manoir à Sainte-Julie : menace de grève dès jeudi

Résidences Soleil Manoir à Sainte-Julie : menace de grève dès jeudi
Pascal
le 12 juillet à 00:00

Les employés des Résidences Soleil Manoir situées à Sainte-Julie menacent de déclencher une grève générale illimitée à partir de jeudi, à moins qu’une entente de dernière minute ait lieu. Selon le syndicat des Teamsters, «les négociations sont au point mort» entre la partie patronale et le syndicat, ce qui force les travailleurs à laisser planer une menace de grève. «Quand on constate que les travailleurs chez Tim Horton's gagnent plus que des femmes qui prennent soin de nos aînés, il y a de quoi se questionner»,  a expliqué Jean Chartrand, président de la section locale qui représente les travailleurs du Manoir. La question des salaires est donc au centre du conflit de travail. Selon les données du syndicat, les préposés aux bénéficiaires sont payés à un taux horaire qui varie entre 12,86 $ et 14,19 $. Le salaire minimum horaire au Québec est établi à 10,75 $. Le syndicat demande une augmentation de 1,50 $ l’heure et l’établissement d’une prime de nuit. On demande également la signature d’un contrat de travail d’une durée de deux ans. Le syndicat a déjà rejeté trois propositions faites par l’employeur en avril, en juin et en juillet, les jugeant «insuffisantes». Le syndicat assure que l’éventuel débrayage ne perturbera pas les services offerts aux aînés puisque les employés vont manifester durant leur pause ou leurs journées de congé. Les salariés du Manoir sont sans contrat de travail depuis maintenant près de 10 mois.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.