Actualités

Reprise des commissions locales de la Ville de Longueuil

Reprise des commissions locales de la Ville de Longueuil
Aimée Lemieux
le 26 septembre à 17:35

Alors que les travaux des commissions ont stagné pendant trois mois, ceux-ci devraient reprendre de façon imminente. Une résolution du comité exécutif pour les réactiver a été adoptée mercredi par les élus.

 

Les hostilités ont été vives, cet été, entre le parti de la mairesse et les élus l’opposition. Au cœur du litige, l’impasse pour définir le nombre et la composition des commissions locales. Devant cette discorde, Sylvie Parent avait ordonné leur suspension en juin.

 

La semaine dernière, Xavier Léger, le chef de l’opposition, a fait parvenir une mise en demeure au directeur général de la Ville, Patrick Savard, l’enjoignant à respecter les décisions prises par le conseil municipal. C’est que le 3 juillet, la majorité des élus a voté pour la reprise des commissions, sans que la Ville et la mairesse n’y injectent toutefois les ressources nécessaires.

 

Le comité exécutif a mis fin à cette saga, mercredi, en annonçant la réactivation des commissions. Pour Longueuil Citoyen et Option Longueuil, il s’agit « d’une grande victoire ».

 

Contacté par TVRS, l’attaché de l’opposition, Francis Dubreuil, affirme qu’il n’y a maintenant « plus lieu d’aller de l’avant avec la mise en demeure ». Les démarches judiciaires sont donc suspendues.

 

Celui-ci indique par ailleurs que les travaux « devraient reprendre très rapidement ».

 

Notons que ces commissions se chargent notamment de préparer le budget de la Ville, d’étudier les grands projets d’infrastructures et de veiller à toute question liée au transport actif et à la circulation.

 

La demande faite au MAMOT suit son cours

 

La mairesse Parent s’est tournée vers le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT), le 21 septembre, lui demandant d’intervenir dans le dossier.

 

La mise en demeure à l’endroit de la Ville et de son directeur général est une tentative d’intimidation politique, a-t-elle expliqué à ce moment.

 

« Je refuse que l’on prenne en otage la direction de notre fonction publique pour obtenir des concessions politiques », indiquait Sylvie Parent par voie de communiqué.

 

Même si les commissions ont finalement été réactivées, Francis Dubreuil confirme que le MAMOT doit toujours intervenir à Longueuil. « On a déjà eu une communication avec le sous-ministre, qui nous a expliqué qui seraient les personnes mandatées dans ce dossier », dit-il.

 

« Nous avons très hâte de travailler avec les représentants du ministère et de prendre connaissance des recommandations à venir. Elles contribueront assurément à une plus grande efficacité dans la gestion de notre ville », a pour sa part indiqué Xavier Léger.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.