Actualités

Projet de loi 76 : les services offerts par les CIT seront conservés

Projet de loi 76 : les services offerts par les CIT seront conservés
Pascal
le 02 mars à 19:05

Les services de transport en commun offerts par les conseils intermunicipaux de transport de la Rive-Sud seront finalement conservés dans le projet de loi 76 qui vise la réorganisation du transport collectif de la région métropolitaine de Montréal.

L'Association pour le transport collectif de la Rive-Sud (ATCRS) s’était d’abord inquiétés que les villes situées à l’extérieur de la communauté métropolitaine de Montréal (CMM) ne puissent bénéficier d’un transport collectif adéquat, tel que le prévoyait une version initiale du projet de loi.

Or, il semble que le passage en commission parlementaire de l’ATCRS ait forcé le gouvernement à revoir sa stratégie et à étendre les services du nouveau RTM au-delà des limites de la CMM.

«C’est très bénéfique pour les citoyens qui ne sont pas citoyens de la CMM, mais également pour les autres résidents de la Rive-Sud, a expliqué Axel Fournier, co-porte-parole de l’ATCRS.

«Si on prend une ville comme Contrecoeur, qui est sur le territoire de la CMM, elle profite clairement d’avoir sur sa ligne de transport une ville plus populeuse comme Sorel, pourtant à l’extérieur de la CMM. Cet amendement permet à une ville de petite taille d’être mieux desservie et de partager les coûts avec d’autres administrations.»

Accès aux cégeps de la région

M. Fournier a également donné l’exemple de l’accès au cégep. Dans la forme initiale du projet de loi, un étudiant de Saint-Basile-le-Grand, par exemple, ne pourrait plus avoir accès au cégep de Saint-Hyacinthe, situé hors du territoire de la CMM.

Devant l’impossibilité pour certains d’étudier aux cégeps situés à l’extérieur de la CMM, plusieurs cégépiens auraient pu être obligés de se tourner vers Montréal pour compléter leurs études, reconnaît M. Fournier.

Autre bonne nouvelle pour les étudiants et usagers du transport en commun qui ont plus de 25 ans : ils pourront profiter d’un tarif avantageux sur l’achat de leur abonnement mensuel, au même titre que les étudiants plus jeunes.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.