Actualités

Plus de 110 000 $ pour rénover deux églises de l’agglomération de Longueuil

Plus de 110 000 $ pour rénover deux églises de l’agglomération de Longueuil
Emilie Tremblay
le 05 août à 12:00

Deux églises de la Rive-Sud pourront se partager une somme de plus de 110 000 $ de la part du gouvernement du Québec pour des réparations et des rénovations.

L’annonce a été faite par la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, dimanche, à l’église Sainte-Famille, à Boucherville. Celle-ci recevra près de 56 000 $, une somme qui servira à la restauration de ses vitraux. Il s’agit de 80 % du montant total nécessaire pour ces réparations.

L’église Sainte-Famille est âgée de plus de 217 ans et est classée immeuble patrimonial depuis 1964.

L’autre bâtiment ayant obtenu ce financement est l’église St Augustine of Canterbury, située à Saint-Bruno-de-Montarville, et construite en 1967.

Celle-ci a droit à une somme de près de 54 000 $, soit 70 % des coûts totaux estimés pour la restauration de la toiture et du revêtement extérieur en bois. Selon l’ancien président du comité exécutif des affaires financières de l’église, Michael Scully, il s’agit cependant seulement de la première étape de nombreuses années de travaux à venir.

Il explique que selon une évaluation architecturale, les planches de cèdre qui composent le revêtement extérieur devront être changées, le ciment est craqué à plusieurs endroits à l’intérieur et des travaux en électricité devront aussi être faits.

Cette première somme servira aux travaux plus urgents, mais au total, un montant de 355 000 $ serait nécessaire pour pouvoir accomplir l’ensemble des réparations. M. Scully soutient que l’église pourra cependant postuler de nouveau pour obtenir des fonds du gouvernement afin de financer les prochaines phases de rénovations.

Cependant, ces subventions couvrent un maximum de 80 % des travaux, il faudra alors amasser l’argent manquant à coup de soupers spaghetti, de barbecues et de ventes de fromages à Noël, en plus de créer un fonds spécifiquement à cet effet.

Ces restaurations font partie d’un investissement plus global du gouvernement pour 2019-2020 de 15 M$ pour la préservation et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux à travers le Québec. Il servira à la restauration de 69 bâtiments, de 2 orgues, de 4 biens mobiliers et d'un ensemble d'œuvres d'art.

Pour la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, le patrimoine culturel à caractère religieux appartient au peuple québécois. « Cet investissement considérable est destiné à la préservation des joyaux de notre patrimoine. Ces gestes attestent de la valeur que nous attribuons à ces témoins de notre histoire et de l'intérêt que nous portons à leur sauvegarde. Les sommes allouées permettront par ailleurs de soutenir les communautés qui se mobilisent en faveur de la protection et de la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux qui, rappelons-le, doit être une responsabilité partagée. »


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.