Actualités

Pierre Nantel devient responsable néo-démocrate en électrification des transports

Pierre Nantel devient responsable néo-démocrate en électrification des transports
Le député Pierre Nantel (Pascal D.B. / TVRS)
Pascal Dugas Bourdon
le 02 février à 11:00

Moins d’une semaine après avoir annoncé la création de la Coalition électrique pour la Rive-Sud, le député de Longueuil–Saint-Hubert, Pierre Nantel, se voit décerner la responsabilité de porte-parole du NPD en électrification des transports.

Il aura le mandat de soutenir et d’accélérer la «révolution électrique» en cours et «s’assurer que le gouvernement livre la marchandise en matière de lutte aux changements climatiques».

«Le Canada est le seul pays du G8 à ne pas avoir de stratégie nationale en électrification des transports. En 2017, c’est assez incroyable! C’est pourquoi on décide de prendre le leadership sur la question», a expliqué M. Nantel par communiqué.

Il s’agit d’un mandat politique créé par le NPD dans le but d’«envoyer un message clair : l’électrification de nos transports doit être une priorité pour le gouvernement».

Bien que certaines villes du Canada – dont Longueuil, soutient-il – ont misé sur l’électrification des transports, il reproche au gouvernement libéral de ne pas avoir posé d’actions significatives pour encourager l’électrification des transports.

«Un an après l’Accord de Paris, on attend toujours le vrai plan de match des libéraux pour réduire de 30% les GES d’ici 2030», a conclu M. Nantel.

Vendredi dernier, M. Nantel créait la Coalition électrique pour la Rive-Sud, un regroupement multipartite qui cherche à encourager le développement du transport électrique dans l’agglomération. La mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, n’a toujours pas annoncé son appui à la Coalition.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.