Actualités

Pas de campagne électorale avec le PQ pour Marilou Alarie

Pas de campagne électorale avec le PQ pour Marilou Alarie
Aimée Lemieux
le 04 juin à 12:00

Marilou Alarie, conseillère municipale indépendante à Saint-Bruno-de-Montarville, ne représentera pas le Parti Québécois (PQ) aux prochaines élections provinciales dans la circonscription de Borduas.

Les membres du PQ dans le comté se sont exprimés dimanche. C'est finalement l'avocat Cédric Gagnon Ducharme qui a été retenu comme candidat officiel en vue du scrutin du 1er octobre.

 

L'issue du vote a toutefois été serrée : un mince dix-neuf votes a séparé les deux candidats. Marilou Alarie a récolté 129 voix et son opposant, 148.

 

Soulignons au passage le faible taux de participation des membres à ce scrutin. L'association du Parti Québécois dans Borduas compte près de 800 membres, et seulement 277 d'entre eux se sont déplacés dimanche, soit le tiers.

 

La défaite n'a pas semblé particulièrement amère pour Marilou Alarie, qui a félicité et souhaité bonne chance à son adversaire. Pour la suite des choses, elle entend poursuivre son mandat à Saint-Bruno-de-Montarville comme conseillère du district 6.

 

L'élue avait signifié son intention de se présenter avec le PQ en avril dernier, en indiquant du même coup qu'elle quitterait ses fonctions municipales si elle devenait porte-parole des citoyens de Borduas. Sa course à l'investiture aura été d'environ un mois et demi.

 

Cédric Gagnon Ducharme détient un baccalauréat en droit de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) ainsi qu'une maîtrise en administration des affaires. Il est président du conseil d'administration du Centre québécois du droit de l'environnement (CODE).

 

Pour l'heure, il fait face au caquiste Simon Jolin-Barrette, actuel député de Borduas, et la solidaire Annie Desharnais. Le Parti libéral du Québec (PLQ) n'a pas encore de candidat investi dans le comté.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.