Actualités

Partage des dépenses dans l’agglomération : la CMQ donne raison à Longueuil

Partage des dépenses dans l’agglomération : la CMQ donne raison à Longueuil
Pascal
le 23 février à 17:35

Les villes liées de Brossard, Saint-Bruno et Saint-Lambert devront essuyer un revers important devant la Commission des municipalités du Québec (CMQ). Cette dernière vient de donner raison à la Ville de Longueuil en affirmant que les requérantes n’ont «pas fait la preuve […] de l’iniquité qui résulterait du partage établi».

Les trois villes soutenaient que le partage des coûts quant aux services offerts par l’agglomération étaient inéquitables à leur égard.

«En l’absence de preuve claire de l’iniquité de l’ensemble du partage des coûts des services mixtes, les requérantes soumettent qu’il y aurait présomption d’iniquité. La Commission rejette cet argument», peut-on lire au paragraphes 76 et 77 du rapport de 18 pages.

La CMQ vient aussi questionner la pertinence du seul témoignage des villes requérantes, soit celui de Patrick Quirion, directeur des finances à la Ville de Brossard. Elle affirme que les propos avancés par ce dernier «ne représente que ses opinions personnelles, ses suppositions et ses conclusions», en plus de «constater une importante erreur dans [ses] hypothèses».

St-Hilaire se réjouit

Dans un communiqué publié hier, la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, s’est dit «satisfaite de cette décision»

«En ce 10e anniversaire, il est à mon avis grand temps de se tourner vers l'avenir et continuer à construire notre agglomération, et à servir nos 420 000 citoyens», a-t-elle ajouté.

Aujourd’hui, en début d’après-midi, aucune des villes requérantes n’avaient décidé de commenter publiquement la décision rendue par la Commission.

Rappelons que Boucherville est la seule ville liée à ne pas s’opposer à la gestion du coût des services mixtes de l’agglomération.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.