Actualités

Parc Jean-Drapeau: 2 M$ pour contrôler le son à l'amphithéâtre extérieur

Parc Jean-Drapeau: 2 M$ pour contrôler le son à l'amphithéâtre extérieur
Aimée Lemieux
le 25 mai à 13:00

Contrôler le son lors d’événements d’envergures, c’est ce qu’entendent faire les responsables du parc Jean-Drapeau.

2 M$ sont prévus pour équiper le nouvel amphithéâtre extérieur de mesures permettant de contrôler le bruit.

 

Selon les informations obtenues par La Presse, une mise à jour de la restauration du parc Jean-Drapeau, dont l’échéance est prévue pour 2019, prévoit l’installation d’une tour de délai plutôt que des haut-parleurs géants. L’initiative permettrait au son d’être mieux réparti.

 

Des sonomètres, qui servent à mesurer le son en temps réel, ainsi que des anémomètres, dispositifs qui évaluent la direction et la vitesse du vent, seraient jumelés aux tours de délai, précise La Presse.

 

«Le vent a une grosse influence sur la dispersion du son. Le nombre précis d'appareils qui seront disposés sur le site n'est toutefois pas déterminé pour le moment», a indiqué Ronald Cyr, directeur général de la Société du parc Jean-Drapeau, en entrevue avec le média.

 

Réponse de Saint-Lambert

 

Dans un entretien avec La Presse, le maire de Saint-Lambert, Alain Dépatie, indique n’avoir jamais été informé des mesures qu'entend prendre la Ville de Montréal pour limiter le bruit.

 

À l’heure actuelle, rien n’indique que Saint-Lambert considère abandonner les procédures judiciaires contre Montréal, selon La Presse.

 

«Nos spécialistes vont dire si c'est correct, et après, on va se retirer. On ne veut pas dépenser de l'argent pour rien», a dit Alain Dépatie au sujet des moyens proposés par les responsables du parc Jean-Drapeau.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.