Actualités

Navette autonome à Candiac : retard dans sa mise en service

Navette autonome à Candiac : retard dans sa mise en service
Aimée Lemieux
le 05 septembre à 11:00

La mise en service de la navette autonome à Candiac est retardée de quelques semaines. Les tests effectués sans passager, nécessaires pour qu’elle soit officiellement en fonction, n’ont pas encore eu lieu.

 

L’arrivée de cet autobus sans conducteur avait été annoncée en grande pompe cet été. Elle devait être accessible gratuitement aux Candiacois à partir de la semaine du 27 août, précisaient alors Keolis Canada et la Ville de Candiac, partenaires pour ce projet pilote d’un an.

 

Contactée par TVRS, la firme de relations de presse Hill+Knowlton Stratégies indique que les discussions avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) sont toujours en cours. Comme ce minibus est une première au Canada, statuer sur les procédures de cette période d’essai est complexe, nous dit-on.

 

Son arrivée à Candiac n’est toutefois pas repoussée de façon exponentielle, laisse savoir l’agence. Même si une date précise n’a pas encore été fixée, on assure que sa mise en place est imminente.

 

Rappelons que ce véhicule doit circuler sur un trajet de 2 km entre le stationnement incitatif et l’intersection des boulevards Marie-Victorin et Montcalm. Des arrêts sont prévus à l’hôtel de ville, à la résidence pour retraités Chartwell et à proximité d’entreprises locales.

 

Les usagers pourront l’emprunter uniquement pendant huit mois, puisque des tests pour «assurer sa viabilité pendant l’hiver» devront être effectués entre décembre et avril.

 

Même si le véhicule est sans conducteur, un opérateur de Keolis sera à bord, notamment pour assurer «une expérience intéressante aux passagers», mais aussi pour des raisons de sécurité, indiquait en août Marie-Hélène Cloutier, vice-présidente chez Keolis Canada.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.