Actualités

Nathalie Boisclair critique le «silence radio» des élus de l'opposition

Nathalie Boisclair critique le «silence radio» des élus de l'opposition
Aimée Lemieux
le 22 janvier à 13:00

Les élus de l'opposition «n'ont pas daigné répondre» à une invitation envoyée par Nathalie Boisclair afin de discuter de sa candidature comme présidente du conseil municipal, ce que déplore vivement la conseillère.

Dans un courriel envoyé le lundi 15 janvier aux élus de la Ville de Longueuil, Mme Boisclair «sollicite une rencontre» avec tous les élus afin de tenir «une discussion franche et dépourvue de partisanerie» sur les responsabilités du poste.

La conseillère explique qu'elle a entretenu une longue réflexion sur la «tâche exigeante» qu'est la présidence du conseil. Son expérience des quatre dernières années à la tête de cette institution et le fait qu'elle ne soit «rattachée à aucune formation politique» l'ont notamment incité à proposer sa candidature.

«Seuls les élus de l'équipe de Mme Parent ont répondu favorablement et nous avons pu discuter lors d'une rencontre. Les élus de l'opposition des deux autres formations politiques n'ont transmis aucune réponse à ce courriel. Silence radio!», critique Nathalie Boisclair.

La conseillère indépendante du district Vieux-Saint-Hubert-la-Savane assure que «les accusés de réception et de lecture» démontrent que «tous les élus l'ont reçu et lu [le courriel]».

«Je suis concernée», laisse tomber Nathalie Boisclair.

Par ailleurs, l'élue écorche au passage le chef de l'opposition, Xavier Léger, qui indiquait la semaine dernière au Courrier du Sud que «des discussions avec l'ensemble des personnes concernées sont le meilleur moyen pour dénouer l'impasse». Celui-ci n'a pas répondu à l'invitation de Mme Boisclair, «même pour poliment refuser».

Rappelons que depuis les dernières élections municipales, les élus de la Ville de Longueuil, largement divisés, n'ont pas réussi à s'entendre pour nommer le président du conseil.

Nathalie Boisclair et Michel Lanctôt convoitent le poste.

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, propose la tenue d'un vote secret.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.