Actualités

Mort suspecte à Saint-Hubert : la consommation de drogue comme hypothèse

Mort suspecte à Saint-Hubert : la consommation de drogue comme hypothèse
Aimée Lemieux
le 14 mai à 15:10

Mort suspecte survenue samedi soir dans l'arrondissement de Saint-Hubert : le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) confirme qu'une analyse toxicologique a été ordonnée sur le corps de la victime de 32 ans.

« La principale hypothèse jusqu'à maintenant oriente l'enquête vers une consommation de drogues ou de stupéfiants », indique la police de Longueuil. Les résultats officiels ne seront toutefois pas connus de façon imminente. « Le tout reste à confirmer », explique-t-on.

 

Rappelons qu'un deuxième individu a été trouvé dans un état critique, samedi soir, dans cet immeuble du chemin de la Savane, près de l'intersection du boulevard Clairevue. Celui-ci a été transporté dans un centre hospitalier à proximité.

 

Jean-Pierre Voutsinos, porte-parole du SPAL, a indiqué lundi que l'homme de 26 ans demeure toujours « dans un état de santé jugé critique ».

 

C'est une connaissance qui a découvert les victimes, qui se trouvaient dans deux chambres adjacentes. Il n'y avait aucune blessure apparente sur eux. Les deux hommes se connaissaient. Ils n'étaient pas connus des services policiers.

 

Plusieurs médias ont rapporté pendant la fin de semaine qu'ils étaient membres des Forces armées canadiennes. Un élément que la police de Longueuil n'a pas confirmé lundi.

 

Par ailleurs, l'identité des deux victimes n'a pas encore été dévoilée, puisqu'il « semble difficile de joindre les proches » depuis l'événement, a signifié l'agent Voutsinos.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.