Actualités

MISE À JOUR Possibles malversations au Centre multifonctionnel de Boucherville : son directeur général dans la mire de l’UPAC ?

MISE À JOUR Possibles malversations au Centre multifonctionnel de Boucherville : son directeur général dans la mire de l’UPAC ?
Pascal Dugas Bourdon
le 27 septembre à 15:10

La police de Longueuil a transmis un «signalement» à l’Unité permanente anticorruption (UPAC) concernant de possibles malversations commises par le directeur général du centre multifonctionnel Francine-Gadbois, à Boucherville. Anne-Frédérick Laurence, porte-parole de l’UPAC, n’a toutefois pas confirmé qu’une enquête avait été ouverte. «Qu’il y ait une enquête ou pas, ce n’est pas de nature publique pour le moment», s’est-elle contentée de dire, pour ne pas nuire au processus. De son côté, la Ville de Boucherville a indiqué que le conseil d’administration du Centre multifonctionnel avait congédié son directeur général, Marc Girard, le 31 août dernier parce qu’on le soupçonnait d’avoir détourné des fonds publics. «Cette décision a été prise en raison de motifs sérieux quant à des irrégularités en regard de la gestion du centre, notamment pour avoir détourné des fonds», a indiqué la Ville dans un court énoncé. Boucherville a précisé ce matin avoir déposé une demande d’enquête auprès de la police de Longueuil, qui a finalement relégué le dossier à l’UPAC. M. Girard était directeur général du Centre depuis 2005. La Ville n’a pas voulu commenter davantage le dossier pour l’instant.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.