Actualités

Martine Ouellet briguera la direction du Bloc québécois

Martine Ouellet briguera la direction du Bloc québécois
La députée de Vachon, Martine Ouellet (Archives TVRS)
Pascal Dugas Bourdon
le 06 février à 11:37

La députée de Vachon Martine Ouellet tentera de devenir la prochaine chef du Bloc québécois.

Elle a fait cette annonce dimanche dans le cadre du conseil général du Bloc québécois, tenu à Boucherville.  

Encore une fois, la députée provinciale a tenu à rassurer les militants sur les conséquences de cet éventuel double rôle.

«Tous les chefs sont députés en même temps et il n’y a aucune incompatibilité. C’est sûr que c’est une tâche plus [exigeante], mais ça ne nous empêche pas d’être présents pour nos citoyens de Saint-Hubert», a-t-elle réitéré.

Mme Ouellet a également indiqué qu’elle se retirait temporairement du caucus du Parti québécois (PQ). Si elle devient chef, elle siégerait à l’Assemblée nationale au moins jusqu’aux prochaines élections fédérales, en tant que députée indépendante.

Elle ne touchera qu’un seul salaire, soit celui de députée à l’Assemblée nationale.

«C’est un peu comme René Lévesque qui était chef du parti de 1970 à 1976, mais sans être député», a-t-elle voulu comparer.

«Et si je suis élue chef, je serai plus souvent à Ottawa que ne l’était M. Lévesque à Québec.»

C’est la troisième fois en deux ans que Martine Ouellet se lance dans la course à la direction d’un parti politique, les deux premières fois pour le PQ, mais sans succès.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.