Actualités

Mandat renouvelé pour Catherine Fournier dans Marie-Victorin

Mandat renouvelé pour Catherine Fournier dans Marie-Victorin
Aimée Lemieux
le 02 octobre à 13:00

Le mandat de Catherine Fournier est renouvelé dans Marie-Victorin. Elle devient cependant la seule élue péquiste dans la région de Montréal avec sa collègue Véronique Hivon.

Au lendemain du scrutin, c’est un sentiment mitigé qui habite Catherine Fournier. Malgré sa victoire dans le comté qu’elle occupe depuis 2016, le Parti québécois (PQ), lui, est en véritable en chute libre.

Neuf candidats ont été élus dans la province. La formation politique perd donc son statut de parti reconnu à l’Assemblée nationale. Son chef, Jean-François Lisée, annonçait lundi sa démission après avoir perdu sa circonscription aux mains de Québec solidaire (QS).

« C’est vraiment difficile, parce qu’autant je suis contente que les gens de Marie-Victorin m’aient renouvelé leur confiance, autant ça me fend le cœur de voir mes collègues qui ont travaillé tellement fort, comme Diane, ne pas être réélus », a indiqué la députée de Marie-Victorin.

Quelque 700 voix séparent Catherine Fournier de la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ), Martyne Prévost. Cet écart modeste incite la députée à « prendre acte des résultats », à assumer son prochain mandat       « avec beaucoup d'humilité ». 

Catherine Fournier « souhaite le meilleur pour les gens de Longueuil » . C’est en ce sens qu’elle compte travailler étroitement avec les députés caquistes de la Rive-Sud. « On laisse la chance aux coureurs », nous a-t-elle dit.

Dans l’immédiat, la plus jeune élue doit parler avec ses collègues, mais surtout, elle doit décanter. « Je pense que tout va se jouer dans les prochains jours. On va voir comment ça se passe à l’Assemblée nationale, comment on peut influencer le vote ».

Notons que le solidaire Carl Lévesque arrive troisième, suivi de la candidate libérale Sonia Ziadé.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.