Actualités

Longueuil : un poste de commandement pour retrouver Louis-David

Longueuil : un poste de commandement pour retrouver Louis-David
Louis-David a été vu pour la dernière fois début octobre, à l'angle des boulevards Cousineau et Gaétan-Boucher. (Pascal Dugas Bourdon / TVRS)
Pascal Dugas Bourdon
le 17 novembre à 14:00

Le Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) multiplie les initiatives dans le but de retrouver le jeune Louis-David Morisset-Noël, disparu depuis le 21 septembre dernier, à Québec.

Le SPAL a établi aujourd’hui un poste de commandement à l’endroit même où le jeune Louis-David aurait été vu pour la dernière fois, au début du mois d’octobre.

«La dernière fois qu’il aurait été vu, c’était lors des deux-trois premiers jours d’octobre, ici, au restaurant McDonald, à l’angle [des boulevards] Cousineau et Gaétan-Boucher», a expliqué Jean-Pierre Voutsinos, porte-parole pour le SPAL.

Les agents du SPAL seront à cet endroit toute la journée, jusqu’à environ 18 h, dans l’espoir de recueillir des indices sur ses allées et venues.

Certains indices laissaient croire aux policiers que Louis-David aurait pu se trouver au Manitoba, voire même à l’extérieur du pays, mais après vérifications, ces pistes se sont avérées non fondées.

Il n’y a eu aucune activité sur le compte Facebook du jeune homme depuis le début d’octobre, ni aucun retrait bancaire à son compte.

Le disparu a des problèmes de santé mentale qui requiert la prise de médicament, qu’il n’aurait pas en sa possession. Il aurait déjà tenu des propos suicidaires par le passé.

Louis-David, 16 ans, mesure 1,73 m (5 pi 8 po), pèse 164 lb (74 kg) et a les yeux et les cheveux bruns.

Au moment de sa disparition, il portait un kangourou noir avec un logo blanc au dos, une casquette noire, un pantalon beige et un sac à dos bleu de marque Northface. Il transportait sa planche à roulettes.

Quiconque croit apercevoir Louis-David doit communiquer avec le 9-1-1 immédiatement.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.