Actualités

Longueuil: les employés de deux centres d'hébergement privés sans contrat de travail

Longueuil: les employés de deux centres d'hébergement privés sans contrat de travail
Aimée Lemieux
le 10 novembre à 14:16

Les employés des résidences Promenades du parc et Villa Rive-Sud, à Longueuil, sont sans contrat de travail depuis plus d’un an et poursuivent leur lutte pour de meilleures conditions de travail.

Aux tables de négociation de ces deux résidences, les dernières offres salariales patronales ne répondent toujours pas aux offres minimales formulées par les syndiqués, peut-on lire dans le communiqué de la Confédération des syndicats nationaux (CSN).

Les employés des résidences Promenades du parc et Villa Rive-Sud ont adhéré à la négociation coordonnée et à sa plateforme de demandes, de concert avec les syndiqués de 40 autres centres d’hébergement privés dispersés à travers le Québec.

Les demandes portent sur les salaires, l’échéance de la nouvelle convention, la mise en place d’un comité de travail et la formation donnée.

La majorité des centres qui ont joint la négociation coordonnée ont déjà signé leur nouvelle convention collective.

Devant l’inaction, une manifestation s’est tenue devant les deux centres d'hébergement cette semaine.

«Au cours des derniers mois, les travailleuses et travailleurs se sont dotés de mandats de grève. […] Si aucune entente ne survient dans les prochaines semaines, d’autres journées de grève sont à prévoir», assure la CSN.

Ce sont les entreprises Chartwell et Groupe Maurice qui détiennent les deux résidences.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.