Actualités

Longueuil: 3,4 millions pour les terrains de soccer

Longueuil: 3,4 millions pour les terrains de soccer
Pascal Dugas Bourdon
le 25 août à 14:00

Longueuil investira près de 3,4 millions $ pour ses terrains de soccer. Notamment, deux nouveaux terrains verront le jour, tandis que le couvert synthétique d’un autre sera remplacé. Ainsi, un nouveau terrain synthétique sera aménagé à l’extérieur du centre multi-sport, près du terrain intérieur appelé communément «le dôme». À lui seul, ce nouveau terrain exigera des investissements de 2,3 millions $. De plus, environ un demi-million $ sera investi pour l’aménagement d’un nouveau terrain naturel sur le site de l’École nationale d’aérotechnique et à la réfection des surfaces gazonnées des terrains Pierre-Laporte et Technobase. Finalement, 534 000 $ seront nécessaires pour le remplacement de la surface synthétique du terrain Rosanne-Laflamme, situé derrière l’école Heritage, à Saint-Hubert. «La contribution du monde municipal est très importante pour bâtir une ville en santé et nous voulons créer des environnements favorables à la pratique d'activités physiques», a expliqué la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire. L’opposition sceptique L’aménagement de nouveaux terrains est notamment nécessaire parce que la nouvelle école d’hôtellerie sera construite sur l’emplacement de terrains actuels, derrière le marché public. Or, le conseiller indépendant dans Laflèche, Jacques Lemire, s’inquiète de voir la circulation automobile augmenter drastiquement dans ce quartier, déjà saturé, selon lui. «Est-ce qu’on a pensé au trafic que ça va occasionner? À l’intersection du chemin de Chambly et du chemin de la Savane, À [15 h 30], excusez le terme, mais c’est complètement "jammé". […] Je ne vois pas si on a fait une étude d’impact du trafic», a-t-il mentionné lors du conseil de Ville de mardi dernier. M. Lemire s’inquiète également pour les clubs de soccer, qui devront désormais exercer leur sport aux quatre coins de la Ville. «Avant, tout le monde était centralisé [sur le chemin de la Savane]. Il y avait une grande fête, des chapiteaux. Je ne suis pas certain que le soccer est d’accord», a-t-il par la suite mentionné. En réponse, la conseillère Sylvie Parent affirme que la Ville agit dans l'intérêt de la pratique du sport. «L’important, c’était que la desserte en terrains de soccer ne soit pas arrêtée pour la saison en cours et la saison prochaine. […] Est-ce que les clubs de soccer ont été consultés? Oui. Est-ce qu’ils sont heureux de cette situation. Oui.» Elle n’a toutefois pas répondu à la question qui concerne la circulation automobile, tel que l’avait soulevée le conseiller Jacques Lemire. Ce dernier n’a toutefois pas demandé la tenue d’un vote.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.