Actualités

Les femmes toujours sous-représentées en politique, croit l’UMQ

Les femmes toujours sous-représentées en politique, croit l’UMQ
Pascal
le 08 mars à 17:45

Les mairies du Québec sont dirigées à 17 % par des femmes et environ un conseiller municipal sur trois est une femme.

C’est le constat qu’a établi l’Union des municipalités du Québec en cette journée internationale de la Femme, précisant que «les Québécoises constituent [pourtant] 50,3 % de la population».

«Depuis plus de vingt ans, les femmes prennent de plus en plus leur place dans les conseils municipaux. Nous sommes encore trop peu nombreuses, néanmoins nous contribuons aux changements durables», a déclaré Suzanne Roy, mairesse de Sainte-Julie et présidente de l’UMQ.

Du progrès

Nathalie Simon, présidente du Comité Femmes et gouvernance locale de l'UMQ et mairesse de Châteauguay, a donné en exemple la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire et la mairesse Suzanne Roy pour témoigner du progrès accompli dans la représentation des femmes en politique.

«Rappelons-nous qu'au début des années 2000, aucune femme n'occupait le poste à la mairie d'une ville de 100 000 citoyens et plus. Aujourd'hui, la mairesse de Longueuil, madame Caroline St-Hilaire, est présidente du Caucus des grandes villes de l'UMQ! La présidente actuelle de l'Union est une femme, la deuxième de son histoire», a expliqué Mme Simon.

«Il faut continuer à aplanir les obstacles et mettre en place des actions afin de faciliter la participation politique des femmes.»

Et dans l’Histoire?

Le député fédéral de Longueuil–Saint-Hubert, Pierre Nantel, s’est quant à lui questionner sur le peu d’importance accordée aux femmes dans l’Histoire du pays.

Il a donné en exemple la présence d’une seule femme sur le billet canadien, soit une citoyenne britannique, la reine d’Angleterre Élisabeth II.

Les citoyens de sa circonscription recevront d’ailleurs dès cette semaine un coupon-réponse sur lequel le député néodémocrate prêtera à la reine les paroles suivantes : «Voulez-vous bien me dire pourquoi je suis la seule femme sur votre argent papier?».

«Les citoyennes et citoyens, qui recevront ces "bulletins de vote" cette semaine, pourront proposer leurs suggestions de femmes méritoires pendant le mois de mars, et les suggestions les plus populaires seront transmises à la Banque du Canada», a expliqué M. Nantel sur sa page officielle.

Reste à voir si les propositions des Longueuillois seront entendues jusqu’à Ottawa.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.