Actualités

Les élus de Brossard auront un temps de parole plus important

Les élus de Brossard auront un temps de parole plus important
Aimée Lemieux
le 26 octobre à 14:00

Soucieuse de rendre les séances du conseil « plus démocratiques », la mairesse de Brossard Doreen Assaad a piloté un projet de règlement qui accorde un temps de parole plus généreux aux élus. Les changements pourraient rapidement être mis en branle.

Une intervention de trois minutes pourrait dorénavant être allouée aux conseillers à la toute fin d’une séance, leur permettant par exemple de revenir sur les enjeux abordés.

Doreen Assaad explique cette volonté par les nombreux chapeaux qu’elle a elle-même portés, la reléguant parfois à une position moins avantageuse au sein du conseil. « J’ai été conseillère municipale avec l’équipe au pouvoir, conseillère municipale indépendante et j’ai aussi été dans l’opposition un certain temps », indique-t-elle.

« Maintenant, comme mairesse, je vois qu’il y a des changements qu’on peut amener pour rendre le processus plus démocratique, pour permettre aux élus un temps de parole », laisse-t-elle savoir.

La mairesse Assaad estime que « personne ne devrait être brimé dans leur expression ». Aucun élu ne sera cependant obligé d’utiliser cette tribune.

Antoine Assaf, seul conseiller à avoir été élu sous une autre bannière que le parti de la mairesse, n’a que des bons mots pour Doreen Assaad, qu’il salue pour son « ouverture d’esprit ».

Notons qu’il s’agit d’un projet de règlement, alors une version finale pourra possiblement être présentée lors de la prochaine séance. « Si le processus suit son cours, on pourrait déjà voir ces changements au mois de décembre », dit la mairesse Assaad.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.