Actualités

Les Bouchervillois fêtent leur 350e anniversaire [Galerie photo]

Les Bouchervillois fêtent leur 350e anniversaire [Galerie photo]
Un soldat prépare son arme à feu lors d'une reconstitution (Pascal D.B. / TVRS)
Pascal Dugas Bourdon
le 23 janvier à 12:30
Malgré une météo qui laissait à désirer, quelques centaines de personnes ont bravé la pluie, samedi soir, pour célébrer le lancement populaire du 350e anniversaire de fondation de Boucherville.
 
La fête était réellement au rendez-vous, que ce soit pour les enfants qui ont pu profiter des jeux gonflables, ou des plus grands qui ont pu se délecter de la bière officielle du 350e.

Encore une fois, le maire Jean Martel et la directrice de la Corporation des fêtes, Florence Junca Adenot, ont mis l’accent sur la riche histoire de Boucherville, mais aussi sur le futur qu’il reste à construire.

«En 2017, Boucherville s’appuie fermement sur son histoire riche de pionniers et de visionnaires et ont façonné la ville à chacune des grandes époques, pour réussir son entrée dans le 21e siècle», a expliqué Mme Junca-Adenot, presque d’entrée de jeu.

 
 
...
 
 

Entraide

Le maire de Montréal Denis Coderre, fidèle à son sens du spectacle, est également venu féliciter Boucherville pour son anniversaire, alors que Montréal célèbre cette année son 375e.

Il a mis l’accent sur l’importance de l’entraide entre les villes et sur le non-sens des «esprits de clocher».

«C’est le fun se tirer la pipe de temps en temps, mais il faut arrêter de penser qu’on est un contre l’autre. […]L’entraide fait partie de notre ADN, entre Boucherville et Montréal», assure M. Coderre.

«Et particulièrement en ces temps moroses», a-t-il ajouté, faisant référence à l’entrée en fonction du nouveau président des États-Unis, Donald Trump.

Le président de l’Assemblée nationale du Québec, Jacques Chagnon, le maire de Varennes, Martin Damphousse et le conseiller municipal de Longueuil Éric Beaulieu ont également pris la parole pour souhaiter un bon anniversaire à Boucherville.

Les centaines de citoyens venus fêter au parc Vincent-D’Indy ont ensuite pu profiter du spectacle, un mélange de rock moderne, de musique traditionnelle et de contes à saveur historique.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.