Actualités

L’ÉNA remercie la Garde côtière canadienne pour son nouvel hélicoptère

L’ÉNA remercie la Garde côtière canadienne pour son nouvel hélicoptère
TVRS
le 25 novembre à 10:00

COMMUNIQUÉ - L'École nationale d'aérotechnique (ÉNA) a accueilli la Garde côtière canadienne, le 14 novembre 2018, qui lui a officiellement fait don d'un hélicoptère BO-105. L'ÉNA devient ainsi le seul établissement d'enseignement collégial au Canada à disposer d'une flotte d'hélicoptères aussi complète, réunissant les quatre familles de têtes rotor que l'on retrouve sur l'ensemble des appareils disponibles dans l'industrie.

Reçu plus tôt cette année, le BO-105 est devenu le 10e hélicoptère de l'École et contribue déjà à enrichir la formation des étudiants. Cet appareil a la particularité de disposer de deux moteurs travaillant simultanément sur une même transmission, ainsi qu'une tête rotor rigide.

Avec ce nouveau venu dans les hangars de l'ÉNA, les étudiants des programmes Techniques de maintenance d'aéronefs et Techniques d'avionique ont la chance d'expérimenter des techniques d'entretien propre à ce type d'hélicoptère, comme des changements de configuration pour préparer l'appareil selon le type de mission, en travaillant sur les flotteurs d'urgence, le réservoir de carburant auxiliaire, l'installation d'une civière ou de sièges, par exemple, ou encore, pour faire des essais de fonctionnement sur les systèmes de génération électrique ou la vérification des systèmes de navigation.

De plus, l'ÉNA s'est aussi dotée d'une tête rotor identique à celle du BO-105 pour permettre aux étudiants de se familiariser avec cette technologie en classe.

« L'ÉNA compte parmi les dix établissements d'enseignement au Canada ayant reçu un BO-105 en cadeau. En s'ajoutant aux 37 aéronefs de l'École, mentionne Sylvain Lambert, directeur général du cégep Édouard-Montpetit et directeur de l'ÉNA, cela permet d'accroître la valeur pédagogique des laboratoires et des activités pratiques, dans les hangars, sur un type d'hélicoptère différent. Nous sommes très reconnaissants envers la Garde côtière canadienne pour ce don qui permet d'offrir à nos étudiants une formation encore plus collée aux besoins de l'industrie, tout en renouvelant notre flotte d'appareils ».

À propos de l'École nationale d'aérotechnique

Fondée en 1964, l'École nationale d'aérotechnique (ÉNA) est aujourd'hui la plus importante maison d'enseignement en aérotechnique en Amérique du Nord et la seule au Québec à former des techniciens en aéronautique. Grâce à ses trois programmes collégiaux uniques en Techniques de génie aérospatial (incluant le DEC-BAC en Génie aérospatial), en Techniques de maintenance d'aéronefs et en Techniques d'avionique (incluant le DEC-BAC en Avionique) et à ses installations d'une valeur de 85 M$, qui comprennent 6 hangars abritant 38 aéronefs, l'ÉNA forme une main-d'œuvre technique spécialisée très demandée. Réputé pour son expertise et sa polyvalence, le Centre de service aux entreprises et de formation continue de l'ÉNA propose quant à lui des solutions intégrées de formation en entreprise répondant à leurs besoins spécifiques.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.