Actualités

Le salaire des élus de Longueuil sera examiné par une entité externe

Le salaire des élus de Longueuil sera examiné par une entité externe
Emilie Tremblay
le 18 septembre à 10:20

La mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, a annoncé mardi soir que l’École nationale d’administration publique (ÉNAP) réalisera un mandat d’analyse sur la rémunération de l’ensemble des élus longueuillois.

Les conseillers d’arrondissement, de ville, les membres de l’exécutif et la mairesse verront donc leur salaire examiné afin « d’alimenter les réflexions à venir ».

Le professeur de l’ÉNAP et ancien ministre des Affaires municipales, Rémy Trudel, ainsi que des étudiants-chercheurs seront responsables de ce mandat. Selon la mairesse, M. Trudel termine présentement un mandat similaire pour la Ville de Laval.

Les chercheurs prendront en compte plusieurs facteurs dans cette analyse, notamment la rémunération des élus d’autres villes du Québec de taille comparable, les défis et particularités uniques engendrés par la structure administrative, légale et démocratique de Longueuil. À cela s’ajoutent la réalité de ville, de la charge de travail additionnelle pour chacune des fonctions, ainsi que la disponibilité nécessaire pour que les élus puissent servir et représenter adéquatement les citoyens.

L’ÉNAP remettra le rapport aux élus d’ici le 18 décembre prochain et ce sera à ceux-ci de décider la marche à suivre.

« Les élus de Longueuil seront tous et toutes interpellés dans le cadre de cette démarche. La collaboration, la transparence et l’honnêteté de tous seront donc essentielles à la réussite de ce qui m’apparaît comme un important test de maturité pour ce Conseil », a déclaré Sylvie Parent.

La mairesse s’était engagée à enclencher un processus de réflexion sur la rémunération de l’ensemble d’élus.

Rappelons que son salaire, qui est de 240 000 $ pour l’année 2019, avait été vivement critiqué par l’opposition et par plusieurs citoyens.

 


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.