Actualités

Le plan de décongestion de la CAQ est accueilli favorablement à Longueuil

Le plan de décongestion de la CAQ est accueilli favorablement à Longueuil
Aimée Lemieux
le 21 juin à 11:25

La réaction est unanime à Longueuil face au plan de décongestion de la région métropolitaine annoncé mercredi par la Coalition avenir Québec (CAQ) : la mairesse et l’opposition se réjouissent des investissements et des solutions proposées.

 

Si la CAQ est portée au pouvoir le 1er octobre prochain, un concept de prolongement de la ligne jaune sera étudié avec les élus locaux, indique ce plan. Plus précisément, ce prolongement se fera « en partie en souterrain », jumelé à un tramway ou un service léger sur rails (SLR) qui circulera en surface le long du boulevard Roland-Therrien.

 

Pour la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, cette mesure est « un pas dans la bonne direction ».

 

Même son de cloche du côté de l’opposition officielle, qui félicite cet engagement, mais qui exige une initiative « plus ferme », comme la mise en place d’un bureau de projet, première étape d’un tel prolongement. Rappelons qu’une pétition a été lancée la semaine dernière pour que le prolongement de la ligne jaune soit traité comme « priorité ». 1 000 signatures ont été recueillies jusqu’à maintenant.

 

L’élargissement de l’autoroute 30, entre les autoroutes 10 et 20, est également inscrit sur le plan de la CAQ. Il s’agit d’un investissement d’environ 100 millions $, selon les estimations de la formation politique. Cet élément est particulièrement bien accueilli par la mairesse Sylvie Parent, qui est l’une des membres de la Coalition A-30, ce regroupement d’élus et d’entreprises de la Rive-Sud qui milite pour une meilleure fluidité sur cet axe routier. « Le message a été entendu et sera défendu », a-t-elle indiqué.

 

Le chef de la CAQ, François Legault, a également présenté la possibilité d’un « véritable projet de transport collectif structurant » sur le boulevard Taschereau. L’artère profiterait du même coup d’une « vaste opération de revitalisation ». Une connexion du métro Longueuil jusqu’au REM pourrait également être mise en place.

 

Représentations

 

Afin d’exposer les priorités et les enjeux de la Ville, les deux formations politiques de Longueuil ont rencontré François Legault en avril dernier.

 

Unanimement, Mme Parent et Mme Latendresse, chef de Longueuil Citoyen, s’entendent pour dire que « la Rive-Sud a trop attendu ».


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.