Actualités

Le lock-out chez Longueuil Kia est terminé

Le lock-out chez Longueuil Kia est terminé
Aimée Lemieux
le 02 mars à 11:00

Les employés de l'atelier mécanique de Longueuil Kia, en lock-out depuis le 18 septembre dernier, réintégreront progressivement leur emploi au cours du mois de mars.

L'assemblée qui s'est tenue jeudi a permis de tirer un trait sur cette affaire: les membres se sont prononcés à 88% en faveur de l'entente de principe, explique Félix Bélanger, le représentant syndical.

 

C'est en mai 2017 que leur convention collective devait être renouvelée, mais les discussions achoppaient sur la question salariale. L'employeur, Groupe Auto Longueuil, qui réunit les concessionnaires Kia, Mazda et Nissan, tentait d'imposer un gel salarial de quatre ans.

 

«L'employeur ne veut pas négocier, il n'est pas ouvert à la discussion. Il a vraiment l'intention de nous laisser sécher jusqu’à tant qu'on accepte sa proposition», indiquait en novembre dernier M. Bélanger.

 

Un médiateur avait d'ailleurs été nommé afin de régler le litige.

 

Les neuf employés en lock-out ont manifesté tout l'hiver devant Longueuil Kia.

 

D'autres syndicats de la Rive-Sud, notamment celui de Pratt & Whitney, les ont appuyés dans leurs démarches.


Commentaires

J'ai travaillé un mois chez Kia Longueuil.Ils ont remplacé tout les employé du lockout,par des personnes non-qualifié,sans DEP en mécanique,sans expérience,et qui font un travail non-sécuritaire pour les clients de Kia.C'est dégueulase,des véhicules neuf vendue sans inspection sécuritaire.Un directeur de service qui demande de la vitesse au détriment du travail bienfait et de la sécurité.Ils ont contourné les salaires syndicales,par l'embauchement d'un personnel non-qualifié à petit prix,des apprenti première année sans DEP en mécanique.Ils font de l'argent en escroquant leur clientèle,en leur vendant des choses inutiles,tout en sacrifiant leur sécurité.

le 01 octobre à 23:21, par Sylvain,

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.