Actualités

«Le Grand Déblocage»: le PQ abandonne le REM et crée son propre réseau

«Le Grand Déblocage»: le PQ abandonne le REM et crée son propre réseau
Aimée Lemieux
le 20 mars à 13:00

S'il remporte les prochaines élections provinciales, le Parti Québécois (PQ) abandonne le Réseau express métropolitain (REM) et le remplace par un système de tramways, de bus rapides ainsi qu'une plus grande desserte de trains de banlieue dans la région métropolitaine.

«Le Grand Déblocage», «l'ambitieux» plan en matière de mobilité du Parti Québécois, propose une «offensive anticongestion» qui profiterait à la Rive-Sud, à Montréal et à la Rive-Nord.

 

Dans la région, une ligne de tramway est projetée pour relier l'aéroport de Saint-Hubert, la future usine de Molson Coors, le Cégep Édouard-Montpetit et le métro Longueuil. Le trajet prévoit que le tram-express de la Rive-Sud atteigne Montréal par le nouveau pont Champlain et se rende jusqu'à Saint-Constant.

 

Le PQ propose également d'ajouter des gares et des départs aux lignes de trains de banlieue qui desservent la Rive-Sud et les différentes régions à proximité. Parallèlement, il est question de prolonger la ligne de Saint-Hilaire jusqu'à Saint-Hyacinthe et la ligne de Candiac jusqu'à Saint-Jean-sur-Richelieu.

 

Parmi les autres mesures phares, le plan de transport en commun prévoit des circuits de bus rapides, notamment sur l'autoroute 30 et sur l'autoroute 20.

La congestion routière: une «tendance folle»

«Le Grand Déblocage» se présente comme un amalgame de «solutions simples et rapides» pour atténuer, en partie, le «fléau» de la congestion routière.

 

L'objectif du PQ est de réduire de 10% la congestion en quelques années, ce qui représente à terme 133 000 voitures de moins sur les routes, selon les chiffres du parti.

 

Le coût total du projet est estimé à 7,4 G$, soit le même prix que le REM.

 

Le chef du Parti Québécois, Jean-François Lisée, invite la Caisse de dépôt et placement du Québec à dégager 3 G$ pour mettre en place «Le Grand Déblocage».


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.