Actualités

Le DGEQ remet un constat d'infraction au conseiller Antoine Assaf

Le DGEQ remet un constat d'infraction au conseiller Antoine Assaf
Aimée Lemieux
le 05 septembre à 15:00

Le conseiller municipal Antoine Assaf, du parti Renouveau Brossard, est mis à l’amende par le Directeur général des élections du Québec (DGEQ). 

Le conseiller municipal a «déclaré faussement qu’au moins une signature d’appui à sa déclaration de candidature a été apposée en sa présence», peut-on lire dans le constat d’infraction du DGEQ.

 

C’est dire que M. Assaf a indiqué qu’une ou plusieurs personnes ont signé le document d’appui à sa candidature alors qu’il était en leur présence, une déclaration qui était donc fallacieuse.

 

L’amende minimale est de 500 $.

 

Antoine Assaf est conseiller municipal depuis 2005 et brigue à nouveau les suffrages en vue des prochaines élections municipales.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.