Actualités

Le CISSS de la Montérégie-Centre et le syndicat arrivent à s'entendre

Le CISSS de la Montérégie-Centre et le syndicat arrivent à s'entendre
Aimée Lemieux
le 05 octobre à 11:54

Après des mois de négociation, le syndicat des professionnelles en soins (FIQ) et le CISSS de la Montérégie-Centre annoncent qu’une entente de principe a été convenue, dont l’une des mesures phares est la réduction des heures supplémentaires obligatoires.

«Ces heures sont devenues un fléau dans le réseau durant ces derniers mois. En travaillant avec l’employeur, nous sommes arrivés à trouver des solutions qui conviennent aux deux parties et qui vont permettre à nos membres de mieux planifier leur horaire ainsi que toutes leurs autres obligations, que ce soit pour la famille, les études ou tout simplement leur vie privée», explique Denis Grondin, président du syndicat.

Même si les discussions ont exigé «beaucoup d’énergie et de pourparlers», les deux parties indiquent qu’elles se sont déroulées dans un «climat respectueux», sans que les conditions de travail des employés soient compromises.

Les détails de l’entente seront communiqués aux membres de la FIQ lors des assemblées générales, prévues les 17 et 18 octobre prochains. Le vote référendaire se tiendra le lendemain, le 19 octobre, et le résultat sera dévoilé ultérieurement.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.