Actualités

La tournée pour la transition énergétique de la FTQ s’arrête en Montérégie

La tournée pour la transition énergétique de la FTQ s’arrête en Montérégie
Emilie Tremblay
le 14 mars à 13:00

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), en collaboration avec le Fonds de solidarité FTQ et l’Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC) ont arrêté leur tournée pour une transition énergétique juste de l’économie du Québec en Montérégie jeudi.

Cette tournée a comme objectif d’informer et d’outiller les travailleurs syndiqués sur les enjeux de la transition énergétique à l'aide d'une formation sur deux jours. Le directeur général de l’IRÉC et conférencier de cette tournée, Robert Laplante, veut que les travailleurs réfléchissent aux différents enjeux climatiques. « On veut faire comprendre aux travailleurs que l’environnement peut être une responsabilité qu’on peut exercer dans le domaine privé, public, mais aussi au travail. »  

Selon M. Laplante, avec les bons outils, les travailleurs peuvent avoir un rôle à jouer dans les changements écologiques des compagnies auprès desquelles ils travaillent. « Les syndicats, et donc les travailleurs syndiqués, ont des relations de négociations avec les compagnies. Les centrales syndicales peuvent donc apporter des propositions pour diminuer le bilan de carbone. »

Selon l’IRÉC, l’un des principaux enjeux écologiques de la Montérégie se situe dans le transport alors qu’en 2016, le volume annuel de vente d’essence et de carburant diesel pour la région était de 5,8 millions de litres par 5 000 habitants, comparativement à 5,3 pour l’ensemble du Québec.

Pour M. Laplante, plusieurs solutions existent pour diminuer l’impact du transport. « On peut encourager le transport collectif. Pour les industries, ça veut aussi dire de se tourner vers l’électrification des véhicules lourds par exemple. Ça fait d’une pierre deux coups, en encourageant les entreprises du Québec qui se spécialisent dans la production de camions électriques et en mettant l’environnement de l’avant. »

La tournée est arrêtée en Montérégie jusqu’au vendredi 15 mars et se rendra dans six autres régions administratives du Québec dans les prochains mois.  


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.