Actualités

La tentative d'enlèvement d'un bébé en juin dernier s'avère non fondée

La tentative d'enlèvement d'un bébé en juin dernier s'avère non fondée
Aimée Lemieux
le 11 octobre à 14:52

La tentative d’enlèvement d’un bébé survenue cet été dans le Vieux-Longueuil n’a jamais eu lieu, tranche le Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL) au terme de son enquête.

Une dame a logé un appel le 12 juin dernier, expliquant qu’un homme de 35 ans s’est approché d’elle et de sa poussette en tentant d’agripper son bébé. Selon son témoignage, ce suspect aurait ensuite pris la fuite.

Or, l’événement ne s’est jamais produit. Après une investigation de quelques mois, la police de Longueuil confirme jeudi que la plainte est jugée comme «non fondée».

«Notre travail a commencé tout de suite après l’appel. On a rencontré beaucoup de témoins. On s’est finalement rendu compte qu’elle avait besoin d’aide, qu’elle devait avoir un suivi psychologique», explique la relationniste Mélanie Mercille.

Le corps policier indique qu’aucune accusation ne sera portée contre la dame, mais qu’elle et sa famille seront dirigées vers les ressources nécessaires.

Une personne qui rapporte une infraction alors qu’elle n’a pas été commise, qui amène donc un policier à lancer une enquête, s’expose à une accusation de méfait public et peut faire face à une peine d’emprisonnement maximale de cinq ans.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.