Actualités

La publication des avis publics dans les journaux perdurera à l’Agglomération, tandis que Longueuil a décidé d’y mettre fin

La publication des avis publics dans les journaux perdurera à l’Agglomération, tandis que Longueuil a décidé d’y mettre fin
Hôtel de ville de Longueuil
Juliette Poireau
le 29 mai à 11:45

Lors de la séance du conseil de l’agglomération de Longueuil du jeudi 28 mai, les élus devaient se prononcer sur un règlement qui aurait éliminé la publication des avis publics dans les journaux pour uniquement les publier sur les plateformes Web des villes. Néanmoins, le point a été retiré de l’ordre du jour.

N’ayant pas réussi à avoir consensus entre les villes de l’agglomération, le point a été retiré. Rappelons que pour être adoptées, les décisions de l’agglomération doivent être appuyées par les deux tiers des voix.

Lors de la séance du conseil du mois d’avril, la Ville de Longueuil souhaitait diminuer le budget de l’Agglomération quant à la publication des avis publics en les publiant seulement sur les sites Internet de chacune des villes. Toutefois, la mairesse de Brossard, Doreen Assaad, le maire de Boucherville, Jean Martel, et le maire de Saint-Bruno-de-Montarville, Martin Murray ne partageait pas cette idée et avaient mentionné leurs préoccupations concernant la précarité des journaux locaux.

L’Agglomération aurait pu économiser 30 000 $ en adoptant ce nouveau règlement.

En entrevue avec TVRS lors de cette annonce au mois d’avril, plusieurs responsables de journaux avaient exprimé leur frustration et leur déception face à cette nouvelle. Rappelons que les hebdos sont en recherche constante de revenus. Pour eux, l’enjeu portait atteinte à la démocratie.

Longueuil marque la fin de la publication des avis publics dans les journaux

Les préoccupations des autres villes de l’agglomération n’ont pas arrêté la Ville de Longueuil qui a adopté mardi 26 mai, lors d’une séance du conseil de ville, la fin de la publication des avis publics dans les journaux.

Il s’agit de la deuxième ville de l’agglomération à retirer ses avis publics des journaux. La Ville de Saint-Lambert y a mis fin en juin 2018.

Depuis 2017, les municipalités n’ont plus l’obligation de diffuser les avis publics dans les journaux, en vertu du projet de loi 122.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.