Actualités

La Prairie : Reprise des consultations sur l’avenir de l’ancienne briqueterie

La Prairie : Reprise des consultations sur l’avenir de l’ancienne briqueterie
Juliette Poireau
le 08 mai à 14:46

La Ville de La Prairie tiendra une rencontre virtuelle d’information en lien avec l’avenir du terrain de l’ancienne briqueterie Briques Meridian vers la mi-juin par le biais d’une vidéoconférence de type webinaire.

Les consultations publiques en lien avec l’avenir du terrain de l’ancienne briqueterie de La Prairie avaient été annulées en raison de la pandémie de COVID-19.

Lancées en janvier dernier, des centaines de citoyens s’étaient présentées à la première rencontre. La démarche de participation publique a pour objectif de consulter les citoyens et développer avec eux une vision commune pour le développement de ce secteur.

La Ville de La Prairie invite donc la population à participer à une rencontre d’échanges via la plate-forme ZOOM. Cette rencontre portera sur l’historique du site, les règles de zonage, les responsabilités et pouvoirs respectifs de la Municipalité et de la MRC, les limites de ces pouvoirs, les études réalisées, le contexte juridique et réglementaire, de même que certaines considérations liées aux infrastructures et aux éléments financiers.

« Le contexte actuel nous invite à trouver des solutions novatrices afin de poursuivre notre mission : réaliser ce projet au terme d’une réflexion collective où les aspirations des citoyens, dont celles des résidents des quartiers limitrophes, seront entendues et prises en considération. Tournés vers l’avenir, nous proposons donc une solution proactive, le webinaire, pour poursuivre le processus de participation », a mentionné le maire, Donat Serres, par voie de communiqué.

La date exacte de la rencontre virtuelle et les modalités de participation seront publiées sur le site Internet de la Ville et via l’infolettre.

État de la situation

Le propriétaire du terrain de l’ancienne briqueterie Briques Meridian a obtenu un certificat d’autorisation du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques définissant les conditions de ses activités de remblai. Le certificat d’autorisation se trouve sur le site de la Ville.

Par ailleurs, la Ville entend maintenir l’application du Règlement de contrôle intérimaire (RCI 190), qui lui permet de prendre les mesures nécessaires pour que les travaux de remblai cessent, notamment par l’émission de constats d’infraction.

Rappelons que le propriétaire continue de contester cette mesure. En décembre dernier, il a fait une demande en jugement déclaratoire devant la Cour supérieure, et les procédures juridiques à cet égard sont toujours en cours.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.