Actualités

La mairesse Doreen Assaad réclame un poste de police à Brossard

La mairesse Doreen Assaad réclame un poste de police à Brossard
Emilie Tremblay
le 27 février à 16:00

La mairesse de Brossard, Doreen Assaad, a profité de l’annonce faite par le Service de police de l’agglomération de Longueuil mardi pour inviter les Brossardois à faire part de leur désir d’avoir un poste de police dans leur ville.

Le SPAL a mis en place un processus de consultation des citoyens, à l’aide d’un questionnaire en ligne et d’une série de forums de discussions, pour connaître leurs attentes et leur vision du service de police.

Pour Mme Assaad, il est clair que les Brossardois doivent saisir cette opportunité pour manifester leur volonté du retour d’un poste de quartier dans leur ville. « La ville va très bientôt franchir le cap des 100 000 habitants et on a trois stations du Réseau Express Métropolitain (REM) qui vont être mises en marche d’ici 2021. Nos besoins continuent de grandir et éventuellement la question du poste de police va devoir se poser. »

La mairesse soutient qu’il s’agit d’une demande des Brossardois qui veulent renouer avec la proximité du SPAL. « À la suite de la fusion, notre poste de police est allé à la ville centre, ce qui est normal. Par contre, le résultat c’est que les gens ont perdu le sentiment de proximité avec le service de police. Que ce soit en forme de station ou non, les citoyens veulent savoir qu’ils peuvent avoir accès aux policiers. »

Le directeur du SPAL, Fady Dagher, précise que l’objectif de la consultation publique n’est pas d’avoir l’opinion des citoyens sur la défusion du SPAL mais plutôt de connaître les besoins de la population des cinq villes. « On sait que Brossard est une ville en pleine expansion avec le projet Solar, le Quartier DIX30 et l’arrivée du REM. Est-ce que nos études et la consultation vont se traduire par un poste ou une patrouille spécialisée pour Brossard ? C’est ce qu’on va voir, mais il ne faut pas se mettre en tête que l’objectif c’est de remettre des postes de quartier dans toutes les villes de l’agglomération. »


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.