Actualités

Incendie dans les décombres d’une église de Longueuil : la thèse criminelle «fortement envisagée»

Incendie dans les décombres d’une église de Longueuil : la thèse criminelle «fortement envisagée»
Pascal Dugas Bourdon
le 14 septembre à 17:20

Un incendie d’origine suspecte, qui a pris naissance dans les décombres de l’église Notre-Dame-de-Fatima, a tiré du lit quelques dizaines de Longueuillois, la nuit dernière, dans le Vieux-Longueuil. La police de Longueuil a ouvert une enquête pour tenter de comprendre ce qui a pu mettre le feu aux débris d’un bâtiment pourtant dépourvu d’électricité depuis sa démolition, complétée la veille. Alerté peu avant 1 h la nuit dernière, une cinquantaine de pompiers ont dû combattre les flammes pendant plusieurs heures, jusqu’à maîtriser le brasier vers 7 h. Personne n’a été blessé. «Nous avons dû évacuer une vingtaine de résidences, à cause de la fumée. Il a également fallu protéger les maisons et les cabanons [adjacents] en raison de la chaleur», a spécifié Michel Huguerot, chef de division pour le Service de sécurité incendie de l’agglomération Longueuil. «Pour nous, c’est un incendie suspect, donc nous avons transféré l’enquête à la police», a jouté M. Huguerot. De son côté, la police de Longueuil a indiqué que la thèse de l’incendie criminelle était «fortement envisagée».


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.