Actualités

Élections 2018 : la CSMV expose ses demandes

Élections 2018 : la CSMV expose ses demandes
Aimée Lemieux
le 13 septembre à 11:00

La Commission scolaire Marie-Victorin (CSMV) profite de la campagne électorale pour exposer ses besoins. Au-delà des enjeux nationaux qu’elle demande au prochain gouvernement de résorber, comme la pénurie de main-d’œuvre et le manque d’espace, elle exige plus d’autonomie.

 

De la souplesse dans les règles budgétaires et des budgets planifiés aux deux ans plutôt que pour une seule année, voilà deux outils qui lui permettraient de « s’acquitter adéquatement de sa mission ».

 

La CSMV réclame aussi que l’achat de terrain soit simplifié, notamment en exigeant des promoteurs résidentiels qu’une partie de leur terrain soit réservée pour la construction d’école. Cela impliquerait toutefois de modifier la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, une compétence provinciale.

 

Il est proposé, par ailleurs, que les commissions scolaires puissent acquérir des terrains sans que ceux-ci soient obligatoirement cédés par des municipalités.

 

Obtenir le financement complet du ministère de l’Éducation pour construire ou agrandir des écoles est également réclamé.

 

La CSMV fait face à de nombreux défis, rappellent ses représentants, qui se tournent vers les candidats du territoire pour résoudre ces enjeux « criants ».

 

D’autres détails suivront.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.