Actualités

Écoles de Marie-Victorin et de Taillon: investissements de 8,7 M$

Écoles de Marie-Victorin et de Taillon: investissements de 8,7 M$
Aimée Lemieux
le 18 avril à 13:05

Des investissements de 8,7 M$ seront effectués au cours de l’année 2017 pour assurer le maintien en bon état et la réhabilitation des écoles situées sur le territoire des circonscriptions Marie-Victorin et Taillon, à Longueuil.

Le député de La Prairie, Richard Merlini, a annoncé que plus de 50 projets de la commission scolaire Marie-Victorin seront réalisés grâce aux fonds accordés par le gouvernement du Québec.

 

Parmi les travaux de rénovation et d’entretien annoncés figurent la réfection de toitures, le remplacement de portes, de fenêtres et d’installations sanitaires, l’amélioration du système de chauffage, de ventilation et de plomberie.

 

«Par notre action, notre gouvernement veut soutenir la réussite éducative et offrir un environnement d’apprentissage sain, sécuritaire et stimulant à nos enfants. L’annonce est aussi un geste concret visant l’amélioration du quotidien du personnel qui œuvre dans nos écoles. L’initiative d’investir dans nos écoles ne tient pas du hasard parce que l’école est bien plus qu’un bâtiment. C’est le cœur d’une communauté dans notre milieu de vie», a indiqué M. Merlini.

 

Ce sont notamment les écoles Gérard-Fillion, Jacques-Rousseau, Saint-Jean-Baptiste, Bel-Essor et Félix-Leclerc qui recevront une aide financière.

 

L’investissement de 8,7 M$ pour les écoles du territoire de la Ville de Longueuil donne suite à l’annonce du 24 mars dernier indiquant qu’une aide financière totalisant 655 M$ serait accordée aux commissions scolaires anglophones et francophones pour des travaux de réfection.

 

La commission scolaire des Grandes-Seigneuries, à La Prairie, dispose quant à elle de 4 M$ pour entreprendre des travaux de rénovation.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.