Actualités

Disparition de Jian Ping Li : des chiens policiers pour renifler sa maison

Disparition de Jian Ping Li : des chiens policiers pour renifler sa maison
L'escouade canine de la Police provinciale de l'Ontario (Pascal D.B. / TVRS)
Pascal Dugas Bourdon
le 27 janvier à 13:10

Des maîtres-chiens de la Police provinciale de l’Ontario sont présentement mobilisés à la résidence où Jian Ping Li et son enfant de six mois ont été vus pour la dernière fois le 30 avril 2014.

Selon TVA Nouvelles, ces chiens sont formés pour renifler des cadavres, mais la police de Longueuil n’a pas voulu confirmer cette information.

«Les maîtres-chiens sur place utilisent des techniques particulières hors de notre expertise» et de celle de la Sûreté du Québec, s’est contenté d’expliquer Mélanie Mercille, porte-parole pour la police de Longueuil.

Les policiers sont présents depuis 9 h 30 ce matin pour effectuer des «fouilles minutieuses», a également expliqué l’agente Mercille.

La police indique avoir entrepris ces démarches «à la lumière de nouvelles informations», sans toutefois en préciser la nature.  

La résidence fouillée est toujours habitée par le mari de Mme Li.

La disparition de Mme Li et de son bambin de 6 mois avait refait surface dans l’actualité, il y deux semaines, parce qu’un proche du mari de Mme Li avait refusé de se soumettre au polygraphe.

Jeunesse au Soleil offre toujours 20 000 $ à quiconque aiderait la police à retrouver Mme Li et son bébé.

 

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.