Actualités

Des poules urbaines à venir à Longueuil

Des poules urbaines à venir à Longueuil
Emilie Tremblay
le 24 octobre à 16:00

Longueuil va élaborer un nouveau règlement permettant les poules pondeuses en milieu urbain.

Cette annonce a été faite dans le cadre du conseil de ville du 22 octobre dernier, en même temps que deux autres initiatives.

La Ville a aussi confirmé l’acquisition de 82 000 bacs bruns supplémentaires de 45 litres pour les prochaines phases d’implantation de la collecte des matières organiques. Pour l’instant, seulement 13 000 foyers, dans les immeubles de huit logements et moins, ont accès à la collecte, mais dès 2020 d’autres y seront ajoutés. Les bacs contiendront également des puces électroniques.

Longueuil va en plus adhérer au programme Communautés bleues, qui vise à reconnaître l’eau comme un bien commun en favorisant son accès public. Pour obtenir cette accréditation, Longueuil doit s'engager à reconnaître le droit humain à l'eau et aux services d'assainissement, à promouvoir des services d'eau potable et d'eaux usées financés, détenus et exploités par le secteur public et à interdire la vente d'eau embouteillée dans les édifices publics et lors des événements.

Rappelons qu’en février 2019, les membres du conseil municipal ont voté en faveur d'une résolution afin d'éliminer la vente et l'achat de bouteilles d'eau de plastique à usage unique dans tous les édifices municipaux. Ils souhaitaient également sensibiliser les organismes paramunicipaux et les organismes partenaires de la Ville à faire de même.

Selon la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, ces trois initiatives favorisent le développement durable et auront des retombées positives pour l’environnement. « Certaines de ces initiatives découlent de démarches citoyennes et d’élus. Je souligne d’ailleurs particulièrement le travail du conseiller Jean-François Boivin qui a été le premier à soulever l’importance d’adhérer au programme Communautés bleues. Par ces projets, Longueuil continue la mise en place d’actions concrètes pour notre planète et pour le bien-être collectif », a-t-elle affirmé.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.