Actualités

Des élèves et des membres du personneL d’écoles secondaires de Longueuil honorés

Des élèves et des membres du personneL d’écoles secondaires de Longueuil honorés
TVRS
le 14 octobre à 14:00

COMMUNIQUÉ Tout au long de l’année, plus d’une centaine de lauréats provenant d’institutions scolaires publiques et privées de la province de Québec ont été honorés pour leur engagement et leur persévérance scolaire. Forces AVENIR a versé aux lauréats un montant total de 550 000 $, dont 490 000 $ en bourses d’étude universitaire, et 60 000 $ en argent lors du Gala secondaire Forces AVENIR présenté par Desjardins. Dans la région de Montréal, Concordia, l’Université de Montréal et l’Université du Québec en Outaouais ont remis à 18 élèves, de la région, une bourse d’étude universitaire d’une valeur de 10 000 $.

Des élèves et des membres du personnel, issus d’écoles secondaires de la ville de Longueuil, ont été honorés dans les catégories Élève engagé, Élève persévérant, Personnel engagé et Projet engagé. Afin que soient soulignés leur engagement et leur persévérance, les candidats régionaux ont été conviés au Capitole de Québec pour la majestueuse soirée de reconnaissance annuelle de Forces AVENIR au secondaire, animée par Stéphan Bureau.

Le projet engagé, le chien Kafka, de l’école secondaire Mgr-A.-M.-Parent, a reçu les honneurs en remportant le prix de Grand lauréat régional dans la catégorie Projet engagé, ainsi qu’une bourse de 1 000 $.

Dans le but d’aider les élèves à bien s'épanouir, l’équipe d’enseignantes a longuement mijoté l’idée d’adopter un chien d’assistance Mira. Grâce à la présence du chien, les élèves sont plus sociales, indépendants et stables, ce qui a grandement diminué les crises de stresse.

D'autres initiatives ont découlé de l'arrivée de Kafka, dont une friperie et un service de livraison de café via Internet. Le tout est fait avec l’assistance du chien, sans qui certains élèves seraient incapables de circuler dans l’école.

Le projet chien Kafka n’a pas été le seul représentant de la ville de Longueuil à briller lors du Gala. Un élève persévérant, un enseignant et deux projets engagés ont également été honorés en recevant une distinction de lauréat régional et une bourse de 500 $ pour souligner leur engagement et leur persévérance scolaire.

Engagé à surmonter son anxiété liée à son environnement familial pour cheminer, Cédrick Renous Lamours, de l’école secondaire André-Laurendeau, a reçu la distinction de lauréat régional dans la catégorie Élève persévérant.

Dès son jeune âge, il a été confronté à plusieurs difficultés, dont un encadrement parental déficient et maints déménagements, jusqu’à 9 fois en 1 mois. Dû à ses difficultés comportementales, qui se traduisaient par des comportements violents et des troubles de l’opposition, la DPJ a suggéré un placement en centre jeunesse au Mont St-Antoine à l’unité L’Élan où il y resta 3 ans. Malgré ses comportements inadéquats, il n’a aucun retard académique.

Maintenant, conscient de ses problèmes, Cédrick souhaite poursuivre ses études postsecondaires afin de devenir ingénieur civil ou ingénieur en mécanique du bâtiment

Engagé à miser sur les forces des jeunes, même ceux en difficulté, l’enseignant Raymond Wong, de l’école secondaire Mgr-A.-M.-Parent, a reçu une distinction de lauréat régional dans la catégorie Personnel engagé.

Les élèves en difficulté sont une raison d’être pour monsieur Wong et il n'hésite pas à mettre en place des projets qui favorisent leur intégration et leur développement personnel. Ainsi, il a mis sur pied une activité parascolaire de ballon-chasseur, un club de course à obstacles et organise chaque année une course pour amasser près de 10 000 $ afin que des élèves démunis de 2 écoles de la commission scolaire s’inscrivent au Défi Pierre Lavoie.

Deux projets engagés, le Café Phénix de l’école secondaire André-Laurendeau et la friperie, de l’école secondaire Gérard-Filion, ont reçu une distinction de lauréat régional dans la catégorie Projet engagé pour souligner leur initiative.

Afin d'améliorer les aptitudes et leurs compétences de travail, deux enseignantes, Karyne Pelletier et Hélène Cadrin-Boucher, ont mis sur pied l’expérience du Café Phénix qui offre aux élèves ayant un TSA d'expérimenter et de vivre, dans un contexte réel, une expérience de travail complet. Les étudiants participants apprennent sur le service à la clientèle, l’hygiène corporelle, l’organisation et la gestion d'une mini-entreprise.

En voyant la popularité de la friperie et de la quantité de dons reçus, les élèves responsables ont voulu amener le projet plus loin en offrant le service plusieurs jours par semaine. Le projet a des objectifs multiples dont, servir de levier d’insertion professionnelle aux élèves du programme de formation axé sur l’emploi, de venir en aide à une clientèle démunie, d’amener des élèves à s’y investir bénévolement et de sensibiliser les élèves, le personnel de l’école à l’environnement par la récupération et la réutilisation.

La soirée a également permis à l’Université du Québec en Outaouais de remettre à Cédrick une bourse d’études universitaires pour souligner ses efforts.

Dans le cadre de ses galas secondaire et universitaire présentés par Desjardins, Forces AVENIR a remis un total de 174 000 $ en bourses. L’organisme contribue ainsi à la formation de citoyens conscients, responsables, actifs et persévérants, à la fois enracinés dans leur collectivité et ouverts sur le monde.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.