Actualités

Des amendes pour le vapotage à l’école Ozias-Leduc

Des amendes pour le vapotage à l’école Ozias-Leduc
Emilie Tremblay
le 17 avril à 10:15

Les élèves qui utilisent des cigarettes électroniques sur le terrain de l’école secondaire Ozias-Leduc à Mont-Saint-Hilaire risquent de recevoir des amendes salées de plus de 300 $ selon le journal La Relève.

Deux lettres ont été envoyées aux parents des élèves à ce sujet le 11 avril dernier par la directrice de l’école, Violaine Fortin.

La directrice fait état d’une problématique de l’utilisation de la cigarette électronique à l’intérieur de l’école, dans les vestiaires, dans les toilettes, dans les corridors et même dans les salles de classe. Elle soutient que les efforts de prévention, soit des activités de sensibilisation et d’intervention, n’offrent pas des résultats concluants et que les « jeunes banalisent les dangers de la cigarette électronique sur leur santé, ce qui amène une augmentation de sa consommation à tous les niveaux du secondaire. »

Elle maintient que l’objectif de l’école « demeure d’amener nos élèves à ne pas fumer ou vapoter à l’école, car cela nuit à leur santé, en plus d’être contraire à la loi. »

Les contrevenants mineurs s’exposent à des amendes totalisant 310 $ et les majeurs à des amendes de 362 $, des montants correspondant à ceux prévus par la Loi concernant la lutte contre le tabagisme. Celles-ci seront distribuées par cinq employés de la Commission scolaire des Patriotes (CSP) qui ont suivi une formation du ministère de la Santé et des Services sociaux d’une journée à ce sujet. L’argent provenant des amendes sera transféré au gouvernement du Québec.

Mme Fortin demande aussi l’aide des parents dans les efforts de sensibilisation à l’utilisation de la cigarette et de la cigarette électronique sur le terrain de l’école.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.