Actualités

Déploiement d’un poste de commandement du SPAL

Déploiement d’un poste de commandement du SPAL
Juliette Poireau
le 04 février à 13:30

Hier soir, de 17 h à 1 h du matin, cinq agents du Service de police de l’agglomération de Longueuil étaient présents au poste de commandement déployé à l’intersection du boulevard Marie-Victorin et de la rue Charbonneau à Longueuil, dans le but de rencontrer des témoins potentiels sur l’enquête d’une femme dans la quarantaine retrouvée gravement blessée à ce même endroit, lundi 27 janvier dernier.

Les enquêteurs envisagent la thèse criminelle.

Les policiers ont procédé à des interceptions de véhicules et de piétons toute la soirée dans le but de retrouver quelqu’un qui aurait traversé l’intersection lundi dernier entre 22 h 30 et 23 h 10. « On essayait de trouver des témoins qui auraient aperçu la victime avant ou après qu’elle soit blessée, sans pour autant composer le 9-1-1 », explique l’agente Mélanie Mercille.

Le déploiement a eu lieu dans les heures où la quadragénaire a été agressée il y a une semaine exactement.   

Les postes de commandement servent à rencontrer les témoins dans un espace assez grand. De plus, l’agente responsable du dossier souligne que « c’est un gros véhicule, alors ça attire l’attention », permettant ainsi aux citoyens de s’intéresser à l’évènement.

Les résultats obtenus par cette procédure ne peuvent être divulgués, toutefois, Mélanie Mercille affirme que : « il y a des témoignages qui pourraient aider les enquêteurs dans la résolution de l’enquête ».

Rappelons que le lundi 27 janvier dernier, une femme dans la quarantaine a été retrouvée gisante sur le sol marquée d’une grave blessure à la tête.

Tous les témoins potentiels sont invités à composer le 450 463-7211, et les dépositions peuvent être confidentielles.


Commentaires

Il y a une grosse différence entre un déploiement et un "DÉPOILEMENT" comme dans votre titre !!

le 04 février à 13:59, par Ylrick Normandeau,

wow , c'a avait l'air d'un déshabillement

le 05 février à 13:43, par gilles morency,

Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.