Actualités

Délocalisation de Sico : le centre administratif pourrait demeurer à Longueuil

Délocalisation de Sico : le centre administratif pourrait demeurer à Longueuil
Aimée Lemieux
le 27 novembre à 16:00

Le fabricant de peinture Sico annonçait dernièrement que ses opérations déménageront en Ontario, une décision qui a provoqué une onde de choc au Québec, mais son centre administratif pourrait rester à Longueuil, apprend-on mardi.

La mairesse Sylvie Parent a eu une « longue » rencontre de travail lundi avec des représentants de PPG, la compagnie américaine qui a mis la main sur Sico en 2013, afin de leur partager ses inquiétudes « à l’égard des travailleurs et du centre de distribution », a expliqué une source bien au fait du dossier.

Ces représentants sont venus rencontrer la mairesse de façon tout à fait volontaire, nous dit-on également.

À l’issue de cette rencontre, les nouvelles pourraient s’avérer positives pour Longueuil : PPG pourrait en partie faire marche arrière, permettant donc à quelque 100 travailleurs des bureaux administratifs de Longueuil de conserver leur emploi.

En d’autres mots, les activités de fabrication déménageront inévitablement à l’extérieur de la province, mais les décisions pourraient continuer d'être prises au Québec, plus spécifiquement à Longueuil.

Au moment de publier ces lignes, TVRS n’avait pas encore été en mesure d’obtenir une confirmation de Sico.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.