Actualités

Crise dans l’agglomération : les maires dissidents réclament une «Table des maires»

Crise dans l’agglomération : les maires dissidents réclament une «Table des maires»
Pascal Dugas Bourdon
le 23 novembre à 17:23

Les maires de Brossard, Saint-Bruno et Saint-Lambert réclament qu’une «Table des maires» de l’agglomération soit organisée pour discuter des possibles réformes de l’agglomération.

Les maires dissidents disent ainsi «répondre à l’invitation faite par la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, lors de la dernière séance du conseil d’agglomération».

«La Table des maires doit se pencher rapidement sur le dysfonctionnement et l’iniquité résultant de la gouvernance actuelle de l’agglomération de Longueuil», ont écrit les maires dissidents.

Sans préciser de date ultime, les maires se donnent un «échéancier très court» pour arriver à un consensus au sein de l’agglomération. Cette entente serait ensuite, selon eux, transmise au ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux, pour approbation.

La mairesse ouverte à la discussion

L’attachée au cabinet de la mairesse, Alexandra Bélisle, a confirmé à TVRS que Mme St-Hilaire avait fourni une réponse aux maires et que le dossier «suivait son cours».

Selon Mme Bélisle, tant que la discussion se fait de bonne foi, la mairesse est prête à s’asseoir et à discuter.

Il n’y a toutefois pas, encore, de date fixée pour cette Table, puisqu’on en serait encore à discuter des paramètres de cette éventuelle rencontre.

Rappelons que la mairesse a toujours dit que les revendications des maires dissidents étaient sans fondement.

Situation semblable à Montréal

Par ailleurs, de l’autre côté des ponts, le maire Denis Coderre fait présentement l’objet de plusieurs critiques de la part des maires d’arrondissement quant à la centralisation des pouvoirs.

Certains maires d’arrondissement de Montréal, à l’instar des maires des villes liées de l’agglomération, menacent d’organiser un référendum sur une éventuelle défusion.  

La pression sur le ministre Coiteux, pourrait donc, à cet égard, être appelée à augmenter.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.