Actualités

Crimes sexuels : un ex-enseignant de l'école secondaire Mgr.-A.-M.-Parent est devant les tribunaux

Crimes sexuels : un ex-enseignant de l'école secondaire Mgr.-A.-M.-Parent est devant les tribunaux
Aimée Lemieux
le 21 novembre à 16:00

La Régie intermunicipale de police Richelieu-Saint-Laurent a mis la main au collet d’un ancien professeur de morale à l’école secondaire Monseigneur-A.-M.-Parent, Pierre-Raymond Perron, maintenant âgé de 74 ans, concernant des agressions sexuelles commises entre 1985 et 2008.

Enseignant de 1970 à 2000 et impliqué socialement au même moment avec des jeunes de Chambly, l’individu aurait commis des crimes sexuels sur au moins deux victimes, des garçons.

Perron a comparu mercredi au palais de justice de Longueuil, et devra se présenter une nouvelle fois devant les tribunaux en janvier 2019. Il fait face à 11 chefs d’accusation en matière sexuelle.

Parmi les conditions qu’il devra respecter, celles de ne pas se trouver en présence de témoins ou de victimes et de ne fréquenter aucun lieu où peuvent se trouver des jeunes de moins de 16 ans.

À l’heure actuelle, l’enquête de la Régie tend à démontrer qu’il aurait pu faire d’autres victimes. La collaboration du public est donc demandée dans ce dossier.

Toute information à son sujet peut être transmise de façon confidentielle au 450 536-3333.

La Commission scolaire Marie-Victorin réagit

La CSMV a fait le point sur cette situation, mercredi, par voie de communiqué.

« En apprenant l’information de l’arrestation imminente de M. Perron par la Régie, la CSMV a aussitôt fait appel à son équipe d’intervention — psychologues, psychoéducateurs, travailleuses sociales — pour s’assurer d’être en mesure de soutenir les élèves qui en éprouveraient le besoin. La CSMV a également fait appel au programme d’aide aux employés en soutien auprès de son personnel », dit-elle.

Les parents ont également été informés de la nature des événements, assure la commission scolaire.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.