Actualités

COVID-19 RIVE-SUD : Feu vert pour les camps de jour

COVID-19 RIVE-SUD : Feu vert pour les camps de jour
Juliette Poireau
le 21 mai à 14:15

Lors du point de presse quotidien du gouvernement du Québec, les autorités ont donné le « go » pour ouvrir les camps de jour, dès le 22 juin, et dans l’ensemble de la province, mais sous certaines conditions.

« Il faudrait doubler le nombre de moniteurs », a exprimé le premier ministre François Legault, alors que les groupes seront réduits de moitié. Le gouvernement fait d’ailleurs appel aux jeunes pour devenir animateur.

En effet, considérant la diminution du nombre d’enfants par groupe et des mesures sanitaires à faire respecter, comme la distanciation sociale, il faut plus de personnel.

Une limite de 10 jeunes sera sous la responsabilité d’un moniteur, mais pour les groupes de tout-petits, le nombre d’enfants sera davantage réduit.

Ainsi, un moniteur s'occupera de quatre enfants âgés de 3 à 4 ans, de cinq pour ceux âgés de 5 à 6 ans, et de sept pour les 7 – 8 ans.

À partir de 9 ans, le ratio est établi à un animateur par groupe de 10.

Bien entendu, les activités extérieures sont priorisées, et certaines autres devront être annulées, notamment dans le secteur de la culture, où les sorties au cinéma ou au théâtre demeurent impossibles.

Il n’y aura toutefois aucun camp de vacances cet été.

Guide de relance des camps de jour en contexte de COVID-19

L’Association des camps du Québec a publié récemment un guide de relance pour les camps de jour afin d’aider le personnel à respecter certaines mesures sanitaires pour assurer la sécurité des enfants et des employés.

Ce guide présente plusieurs documents, notamment une affiche des mesures de prévention, une liste des vérifications quotidiennes à compléter, et un guide des normes sanitaires à respecter.

À l’intérieur, on y retrouve, par exemple, l’identification des risques, qui doit être réalisée par l’employeur, l’exclusion des personnes symptomatiques, le respect de la distance de deux mètres, le lavage de mains assidu pendant 20 secondes, respecter l’étiquette respiratoire, comme tousser dans son coude, et s’assurer de maintenir des mesures d’hygiène avec le matériel, en le nettoyant régulièrement.

Inscrire son enfant au camp de jour

Plusieurs villes de la Rive-Sud ont maintenu leurs inscriptions aux camps de jour, bien qu’aucune directive n’ait était émise jusqu’ici. À noter que toutes les inscriptions se font en ligne ou par téléphone.

La Ville de Sainte-Julie annonce le commencement des inscriptions le 1er juin. Néanmoins, seuls les enfants inscrits pour les camps d’une semaine seront acceptés. Les admissions journalières sont suspendues.

À La Prairie, les inscriptions débutent le 3 juin, et la Ville publiera les mesures prises pour assurer la sécurité des jeunes.


Laissez un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *
TVRS se réserve le droit de retirer tous commentaires considérés litigieux.